Qu’est-ce qu’une assurance RC professionnelle ?

Pour les entreprises et pour beaucoup d’autres professions, le risque de causer certains dommages collatéraux est presque une évidence. Pour cette raison, il est important de prendre quelques précautions afin d’être assuré en cas d’éventuels incidents. C’est le cas de l’assurance RC professionnelle. Découvrez à travers ce billet, tout ce qu’il faut savoir sur ce type d’assurance.

A quoi sert une assurance RC professionnelle ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle encore appelée RC Pro est primordiale pour les entreprises.  Elle est recommandée pour les commerçants, les artisans, les entreprises industrielles, les sociétés de service et autres. En effet, il s’agit d’une assurance qui prend financièrement en charge une entreprise, lorsque des dommages surviennent au cours d’une activité professionnelle. Il est possible de consulter les pages des sites spécialisés pour en savoir plus.

Par ailleurs, ce type d’assurance prend généralement en charge la grande partie des frais suite à un accident professionnel. Ce dernier peut être d’ordre matériel, immatériel ou corporel. De plus, il faut noter que cette assurance est obligatoire et réglementée pour un certain nombre de professions. La majeure partie du temps, ce sont les professionnels de la santé, les maçons, les plombiers, les architectes, les avocats, les notaires, les chauffeurs de taxi, etc. qui sont obligés de souscrire à ce type d’assurance.

Quels sont les avantages d’une assurance RC professionnelle ?

L’assurance RC professionnelle dispose d’une multitude d’avantages pour les entreprises qui y souscrivent. Elle les protège contre les risques professionnels, si au cours de l’exécution des tâches de l’entreprise, un des salariés ou prestataire cause un dommage. Dans ce cas, l’assurance se charge de couvrir financièrement les frais liés à la réparation de ces dommages.

De même, elle prend en charge les frais de procédure jusqu’à la caution en fonction des termes du contrat.  Il faut aussi noter que les dommages et intérêts sont pris en compte par l’assurance RC professionnelle. Ainsi, si durant les activités de l’entreprise votre personnel cause du tort de nature civile à autrui, c’est l’assurance qui fera face aux dédommagements.