Quelle méthode choisir pour la réalisation du mur végétal naturel ?

La concrétisation du mur végétal naturel nécessite la prise en compte de quelques éléments impérieux. Le choix de la technique de fabrication en est un. Il existe maintes méthodes de réalisation. Voici quelques distinctions.

La technique de vertisse et de Flowall

La méthode de vertisse est une méthode d'installation simple tout comme la méthode en gabion. Pour la réalisation de vos murs végétaux essayez ici. C'est une méthode plus utilisée par les professionnels. Il suffit juste d'utiliser des modules moulés remplis de substrat plus ou moins allégé. Mais elle donne trop de poids et d'épaisseur au jardin. Quant à la seconde méthode, elle démontre une mode d'utilisation équivalent à vertisse. Tant qu’il présente des limites d’éclatement avec le gel, elle n’est pas appropriée à l’extérieur.

La technique en gabion

Une méthode assez basique, elle consiste à empiler de grandes cages pleines de mousse naturelle. Après l’empilage, à travers les mailles du grillage de cage, les plantes sont diamétralement piquées dans la mousse. C’est plutôt est plus appliquée pour l’habillage extérieur. Elle a le mérite d’être plus facile à réaliser. Néanmoins, lorsqu’il s’agit de restituer ou renouveler le substrat qui se décompose dans le temps, l’entretien devient plus complexe. La décomposition permet aux plantes de régénérer vers le bas du mur végétal.

La méthode Patrick Blanc

Patrick Blanc est l’innovateur des murs végétaux. Sa méthode de réalisation de mur végétal consiste à figer des panneaux de PVC étendu sur une armature puis de les recouvrir. Cette technique est également utilisée chez Neogarden. C’est une méthode très simple, facile, efficace et durable. C’est la méthode la plus adaptée aux particuliers.

La technique industrielle

C’est la technique invitée par l’expéditeur industrieux. Elle permet l’utilisation des gabions métalliques qui s’assimilent à des réorganisations. C’est une méthode plutôt rapide sur le plan de construction. Cependant, elle engendre une lourde approche BTP à mettre en place au bureau ou sur le chantier intéressé.