Gemmothérapie : que retenir des macérats de bourgeons ?

Du latin “gemmae” qui signifie en français “bourgeon”, la gemmothérapie est une branche de la phytothérapie axée sur l'utilisation de bourgeons et de buissons. Elle est l'opposé de la phytothérapie qui prend en compte les composants évolués du végétal comme les racines, feuilles, écorces, fleurs ou la plante entière. La particularité de la gemmothérapie est son utilisation de la partie embryonnaire d'une plante dont la macération dans une composition d'eau-alcool-glycérine pendant 20 jours donne des bourgeons. Zoom sur ce produit.

Comment utiliser les macérats de bourgeons ?

En raison de leur propriété de drainage sur l'organisme, la façon la plus prisée d'utiliser les macérats de bourgeons est de les prendre par voie orale en guise de complément alimentaire à base de végétal. Lire ici plus de détails sur la gemmotherapie bio. En effet, chacun d'eux déploiera une action très profonde sur le terrain de façon à remettre en équilibre la plupart des processus physiologiques en dysfonctionnement. Ce faisant, les macérats de bourgeons feront montre d'une efficacité particulièrement redoutable en cas d'affections chroniques. Cependant, il faut accorder plus de temps à l'utilisation de ces produits, soit généralement trois semaines.

Quelles doses de macérats de bourgeons prendre selon l'âge ?

Adultes et adolescents : il faut simplement mettre dans un verre d'eau ou même dans un verre vide 5 à 15 gouttes de macérats de bourgeons chaque jour 15 minutes avant de manger. Et ce, sur une période de trois semaines. Au début, mettez 5 gouttes, puis en fonction de l'évolution, augmentez la dose de telle sorte que lors de la deuxième semaine vous soyez à 10 gouttes, puis à 15 la dernière semaine. La durée normale est de 3 semaines, mais peut être renouvelée une fois, à condition d'avoir pris une semaine de pause. Enfants et bébés : puisque les macérats de bourgeons contiennent de l'alcool, ils sont interdits d'usage à tout enfant de moins de 3 ans. Une fois cet âge atteint, l'individu peut prendre seulement une goutte par jour.