Assurance immobilière : comment gérer les cas sinistrés ?

Il arrive des fois où vous subissez des dégâts dans votre appartement et qui peuvent même atteindre vos voisins. Dans des cas comme ça, vous avez besoin d’une indemnisation pour couvrir les dégâts subis par l’appartement, si vous vous inscrivez à l’assurance habitation multirisque. Malgré l’assurance, vous devez savoir gérer les cas sinistrés. Suivez-nous dans cet article pour vous imprégner des étapes à suivre.

Comment gérer une inondation ?

Si votre appartement dans lequel vous habitez (que vous soyez seul ou que vous ayez des locataires ou des voisins) est rempli d’eau et constitue une inondation, le premier réflexe que vous devez avoir en tant que propriétaire est d’identifier la source du problème ; bien que l’appartement soit assuré. Pour cette démarche, il serait préférable d’avoir recours à un expert plombier ou faites appel à l’assistance technique de votre compagnie d’assurance. Vous pouvez voir ce site internet spécialisé dans la gestion des assurances.
Dans le cas où le sinistre a atteint vos voisins ou l’entourage, les victimes rempliront un formulaire que vous allez prendre chez votre assureur. Sur le formulaire, ils vont mentionner le coût ou les factures accompagnées des images des dégâts subis afin d’être dédommagés.

Comment gérer les cas d’incendie ou d’explosion domestique ?

Si votre appartement prend feu ou subi une explosion domestique, les dégâts et dommages causés par l’incendie peuvent être couverts par votre assureur. Néanmoins, il faudra installer un système de détection de fumée dans l’appartement, selon la loi Morange. C’est la seule condition pour bénéficier des dédommagements en cas d’incendie.
Alors, si vous constatez que l’appartement prend feu, il faut chercher un lieu sûr pour se mettre à l’abri ; ou vous faites attention et vous éteignez le feu. Si vous arrivez à maîtriser la situation, il faut informer ensuite l’assureur. Mais vous avez un délai de cinq jours pour le faire.
L’assurance se chargera de tout réparer.